Archives du mot-clé médiation

Médiation et thérapies

Les limites entre médiation et thérapie, dans le domaine du travail ou de la famille.

Nous posant un certain nombre de questions, en médiation familiale notamment, sur le moment où la problématique du couple que nous recevons ne relève pas forcément de la médiation mais d’un accompagnement psychologique, voire d’une thérapie, nous avons eu envie d’inviter nos collègues thérapeutes à venir en discuter avec nous.

médiation et thérapie

Médiation et thérapie

Lire la suite

La médiation familiale, espace réceptacle du conflit

définir les besoins de chacun

Naissance du conflit conjugal

Le désordre émotionnel et la naissance du conflit conjugal

Claire Bonnelle, dans La Dynamique du conflit,  explique la naissance du conflit par « la persistance de la colère et l’impossibilité à entamer un travail de deuil »[1]. En effet, face aux blessures non pansées et lorsque l’identité des personnes est touchée, les interactions entre les membres du couple se transforment. La communication se détériore, et inconsciemment les personnes entrent dans un engrenage involontaire qui les mène au conflit.

La séparation est un évènement douloureux, qui touche la structure même de l’équilibre familial. Chaque membre du système familial va vivre la situation différemment, parfois avec une grande intensité émotionnelle selon sa propre histoire affective, éducative. Une des spécificités de la médiation est d’offrir un espace d’accueil des émotions et du désordre provoqué par l’expérience de la séparation.

Pour Jaqueline Morineau, le conflit « naît de la rencontre de deux désirs contradictoires qui s’opposent et qui paraissent vitaux à ceux auxquels ils appartiennent »[2]Le conflit résulte des souffrances non exprimées par les personnes et entraîne le désordre tant d’un point de vue individuel que d’un point de vue collectif. Chez l’individu, la souffrance non exprimée, non reconnue, peut conduire à l’expression de la violence. En cela, la médiation familiale peut accueillir le conflit conjugal et permettre la mise en mouvement d’un processus de transformation vers l’apaisement. Lire la suite

2018 année de la Concorde.

l'accord

l’accord

Les vœux du Président le disaient :

« Les débats sont nécessaires, les désaccords sont légitimes mais les divisions irréconciliables minent notre pays. Je veux plus de concorde pour la France en 2018 »

La Concorde : un mot désuet, sorti de la langue française, oublié. Notre président affectionne ces mots anciens peut être précisément pour la force de leur sens passé.

Au delà du mot lui-même, cette idée est très éloignée des habitudes et des coutumes actuelles.  L’ambiance est plus à la discorde, à la confrontation et au combat. Encourager le peuple français à la Concorde c’est lui demander de changer ses habitudes, modifier son mode de fonctionnement, ses ancrages, changer sa philosophie. C’est l’obliger à préférer les compromis au désaccord.

Lire la suite

Café Médiation d’octobre : Médiation et coaching.

Café médiation Lyon

Café médiation Lyon

Nouvelle formule et nouvelle affiche pour nos cafés médiation mensuels,

rendez vous toujours informels, et conviviaux, entre médiateurs et professionnels du droit mais aussi d’autres formations, et horizons : coachs, psychologues, médecins, avocats, consultants, formateurs, représentant de syndicats, Responsables RH, ou dirigeants..

Cette semaine nous inviterons les coachs à nous rejoindre pour discuter ensemble des places respectives de nos deux professions. Et nous invitons aussi toutes les personnes intéressées de près ou de loin à ce thème.

L’entrée est libre, le lieu convivial, et le café à la charge de chacun. On peut passer jeter un oeil, on peut aussi s’asseoir et débattre, on peut juste écouter si cela nous convient mieux. L’objectif de ces rencontres est l’échange, et la construction ensemble.

Les médiateurs de Médiation du Rhône se chargent d’animer les échanges et passer la parole en favorisant l’écoute et l’expression de chacun.

A jeudi!

Gaëlle WALKER

Pas de Café Médiation en Juillet!

café juillet2017

Rencontre informelle entre médiateurs et professionnels du droit, et professionnels de l’accompagnement…

L’équipe de Médiation du Rhône remercie les personnes qui ont participé par leur présence et en pensée à ces Cafés Médiation pendant deux années. Les débats et échanges ont été riches, variés et ont permis, nous en sommes sûres de faire avancer la médiation dans les esprits, et dans la pratique, à Lyon.

Encouragées par cette expérience, nous renouvelons notre engagement dans ce sens, en proposant une formule ouverte du Café médiation à un public nouveau, élargi.

Nous nous retrouverons ainsi en septembre pour reprendre ensemble ces rencontres, en étendant ces échanges à de nouveaux champs, des professionnels d’autres secteurs d’activité, et d’autres horizons…

A bientôt avec Médiation du Rhône.

Prochain Café Médiation – 7 septembre 2017 – 8h30 – Brasserie Folliet . 211 rue Duguesclin à Lyon 3.

Gaëlle WALKER

Le Grand Café de la Médiation, une première à Lyon

Université Lumière Lyon 2

Le Grand Café de la Médiation à l’Université Lumière Lyon 2

L’événement du Grand Café de la Médiation est l’occasion pour la première fois de réunir médiateurs de tous horizons, avocats, et magistrats, greffiers autour d’une même table.

L’objectif est clairement affiché : faire avancer le développement de la médiation judiciaire, en construisant ensemble les règles, applications, et outils pour la mettre en oeuvre.

En effet, l’évolution est en cours :

Lire la suite

Les enfants en échec scolaire.

médiateur à lyonOn peut se demander, « Quel rapport avec la médiation familiale » ?
Beaucoup d’enfants sont concernés par la séparation de leurs parents et peuvent se retrouver dans des situations délicates et difficiles.
On peut constater que les centres, les institutions et les écoles spécialisées ne désemplissent pas. Je pense être bien placée pour le savoir car je travaille depuis une vingtaine d’années avec ces enfants-là.
Si les raisons pour lesquelles nos enfants peuvent se trouver en échec scolaire sont multiples, les formes d’accompagnement et de soutien proposés pour les sortir de cette impasse, sont aussi nombreuses. Lire la suite

Voeux 2016

2015 a pris fin… Année troublée et tragique en France et ailleurs dans le monde pour les droits humains et celui en particulier de la liberté d’expression/d’opinion, enfin des libertés plurielles.

Espérons que 2016 soit un peu plus porteuse d’espoirs mais pour l’instant l’actualité journalière n’est pas vraiment optimiste pour les valeurs de tolérance, de respect, d’ouverture à l’autre, d’accueil.

Quel lien avec la médiation ?

Et bien la médiation ou plus précisément les médiations sous toutes leurs formes (familiale, professionnelle, scolaire…) sont un temps de rencontre de l’Autre, d’écoute, d’échange malgré les désaccords, les conflits présents lors des situations exposées par les personnes. Entreprendre une démarche de médiation c’est accepter de « baisser ou de déposer les armes » métaphore un peu guerrière mais qui correspond à certaines situations très conflictuelles où les personnes se retrouvent prises dans une véritable « bataille » judiciaire. Où il faut un gagnant et un perdant et ceci parfois jusqu’à l’épuisement des ressources financières mais également psychologiques.

Tenter une médiation pour stopper l’engrenage ? Accepter enfin d’apprendre à s’écouter, écouter l’autre, se parler, faire part de ses ressentis, de ses besoins, être reconnu et entendu et essayer de retrouver a minima un dialogue pour ne plus s’épuiser dans des conflits sans fin. Accepter que chacun soit « gagnant » dans le respect mutuel et réapprendre à faire des compromis.

Alors pour 2016, souhaitons qu’ici et là chacun puisse prôner l’apaisement et la reconnaissance, l’acceptation de l’Autre. Faisons germer un peu partout l’idée de la « culture de la médiation » et non celle du repli sur soi.

Céline Rogues

Le métier du Médiateur

Désormais la médiation s’invite dans tous les domaines : en famille, mais aussi dans les entreprises, dans les relations commerciales, ou les relations de travail.

Face à cet engouement, et cet intérêt grandissant, on constate un phénomène d’improvisation de la pratique, mêlé à l’urgence et à l’enthousiasme.

Il est utile de préciser les fondements d’un tel processus, ce qui fait du médiateur un expert : l’expert de la relation. et la médiation un métier.

Lire la suite

2ème Café Médiation : la médiation judiciaire au cœur des échanges


image café de la médiationPour ce deuxième Café Médiation, rencontre informelle entre avocats et médiateurs autour d’un café , Médiation du Rhône propose un thème pour alimenter les échanges.

Evoquer les mécanismes et la pratique de la médiation judiciaire à Lyon.

Au travers de l’expérience de certains, des idées des autres, et de la pratique de la médiation judiciaire  actuelle,  le fait d’aborder ce sujet entre professionnels du droit et de la médiation peut permettre d’y voir plus clair sur ce qui se fait, et sur ce qui pourrait être développé.

Il s’agit également de réfléchir sur la place de chacun dans ce processus et les échanges et complémentarités entre l’avocat, garant du droit, et le médiateur, expert de la relation.

Tous s’accordent à dire que la médiation judiciaire doit se développer. Mais dans la pratique, les freins sont nombreux. Les juges, un peu contraints, y recourent mais pas toujours avec conviction, les avocats craignent d’y perdre leur clientèle ou une part de la maitrise de leur dossier, et les médiateurs outre-passent parfois leur mission,  s’aventurant sur le domaine du conseil juridique…

La loi impose désormais que chaque individu soit informé du recours possible à la médiation, et qu’avant toute saisine d’une juridiction, les parties justifient des démarches de recours amiable effectuées. Mais si les acteurs ne sont pas eux-mêmes convaincus de l’intérêt de l’intervention du médiateur dans la procédure, les contraintes n’auront aucun effet. De même qu’il est difficile de recevoir en médiation deux personnes qui ne souhaitent pas vraiment trouver une solution par elles-mêmes : la médiation échouera certainement.

Il s’agit donc bien à la fois de pédagogie, ainsi que de  construction de nouvelles pratiques. Et il est donc nécessaire de redéfinir le rôle de chacun, de façon pragmatique, et concrète.

Première exigence : comment ne pas alourdir la procédure judiciaire : il sera étudié un mode de saisine du médiateur simple, réactif, proposé à l’usage du juge. La proximité et la localité des médiateurs est un atout. Mais aussi leur disponibilité et leur capacité à considérer l’urgence de ces dossiers.

Ne pas outrepasser les droits des personnes : la présence de l’avocat est donc nécessaire avant et après le processus de médiation. Elle peut éventuellement être envisagée pendant le processus, si l’éclairage juridique est nécessaire pour la construction de l’accord.

Le maître mot de la réussite de la médiation judiciaire est donc la confiance : confiance du juge en  la compétence du médiateur, ce qui nécessite des exigences professionnelles des médiateurs en terme de formation et d’expérience.

La confiance de l’avocat envers le médiateur est essentielle, tant en ce qui concerne sa compétence que sa collaboration.

Et la confiance des personnes en la médiation, et ses effets. Cette confiance garantit la volonté des parties d’ »entrer en médiation » et donc d’un probable succès du processus.

Ainsi par ces rencontres, bâtissons la confiance.

CAFE MEDIATION – 3 septembre 2015 – 8h30

 Brasserie du Palais de justice. 211 Rue Duguesclin- Lyon

Gaëlle WALKER