Archives pour la catégorie L’esprit de la médiation

Les articles faisant référence à une pensée, un domaine, ou l’esprit de médiation

débattre

Débattre : « discuter avec vivacité et chaleur… »

Débattre : « discuter avec vivacité et chaleur… »

Je participe volontairement et bénévolement à l‘animation de rencontres du Grand Débat National. C’est apparu comme une évidence. Participer au Grand Débat a un sens pour moi : je  pourrais me rendre à certains débats comme participante. J’ai choisi de proposer certaines de mes compétences professionnelles pour soutenir, accompagner, être en appui à ces rencontres de citoyens. J’ai choisi de proposer un cadre à ces réunions, de faciliter l’écoute et l’expression de chacun et de favoriser la co construction dans les échanges. Tous ces objectifs sont un peu ambitieux mais portés par une vraie envie : l’envie d’être là, dans un acte citoyen et avec les autres.

Etre indépendant, neutre et impartial c’est le leitmotiv des médiateurs et il me semble que c’est « la » posture adéquate pour animer ces débats et essayer de leur donner un sens. Pas forcément celui du débat partisan, celui du débat « sensible ». Sensibilité des situations, des sujets, des personnes, des difficultés exprimées. Je crois vraiment que la présence d’animateurs formés à la médiation est un atout pour le déroulement de ces échanges.

Beaucoup d’inconnus à chaque débat : le nombre de personnes, la diversité (ou non) du public, l’adhésion (ou non) au cadre proposé et surtout l’inconnu de l’instant présent.

Les réunions se suivent et ne se ressemblent pas…Certains repartent heureux voir enthousiastes, pour d’autres ces débats sont stériles. Ils ne sont que le reflet des cahiers de doléances, une longue litanie de ce qui ne plait pas, un catalogue de revendications. Peut- être…mais je me satisfaits de voir des hommes et des femmes, se rencontrer, se parler, partager des idées, se confronter, être ensemble, se trouver et se retrouver. Pour moi quel qu’en soit le contenu, c’est aussi ce que ce moment représente qui a du sens. Chacun manifeste et se manifeste. Chacun dit et entend dire.

En tant que médiatrice, je suis là pour essayer de soutenir cette liberté d’expression, pour faire circuler la parole qu’elle soit revendicatrice, force de proposition ou qu’elle constate.

L’exercice est difficile. J’aimerais que les personnes quittent ces débats satisfaites du temps passé et de la qualité des échanges. Mon œil de professionnel s’attache à ce que les hommes et les femmes présents se soient sentis respectés et accueillis dans leur propos, mon cœur de citoyenne veut se féliciter de la possibilité de cette rencontre.

C’est une expérience : et comme toute expérience, il faut la regarder avec un œil critique.

Il y a des choses à améliorer dans l’organisation des débats, dans l’animation et dans la synthèse. Et on peut aussi se dire que nous partageons ensemble cette expérience. J’aimerais que nous restions bienveillants les uns envers les autres, qu’il s’agisse de débattre ou d’animer…Voyons le côté positif des choses et partons d’un apriori positif.

A la suite d’un débat, je me suis posée plusieurs questions…Pourquoi je me sens obligée de faire ça ? Pourquoi je vais jusqu’à me mettre en difficulté parfois dans le cadre de ces débats ? Qu’est-ce que je cherche ?

Je cherche la rencontre, la liberté, la possibilité. J’ai vraiment envie de dire MERCI aux médiateurs qui partagent cette expérience bénévole et aux citoyens qui participent et s’exposent.

FREDERIQUE MOULINIER-FUENTES

METTONS PLUS DE RIRE DANS NOTRE VIE !

le rire et la relation

le rire et la relation

De Florence de Widerspach

Et si nous décidions en ce début d’année de mettre plus de rire dans notre vie?

Pourquoi ? Pour profiter de la chance incroyable que nous avons d’avoir un outil puissant à portée de main qui nous fait vivre une expérience tant physique, chimique que relationnelle.

 1. Rire, c’est bon pour le corps

Le rire sollicite de nombreuses parties de notre corps. Sans les nommer toutes de peur de vous perdre en cours de lecture, en voici juste quelques unes : les muscles (400 quand même !), le coeur, les poumons, l’abdomen et bien entendu notre cerveau, avec notamment la libération d’endorphines.

Les endorphines ? Elles combattent la production d’adrénaline et de cortisol responsables de notre stress, et procurent une sensation de détente qui peut durer jusqu’à 45 minutes. A solliciter sans modération !

Lire la suite

Les Médiateurs dans le Grand Débat National

Grand débat National Lyon

Assemblée gilets jaunes Lyon

Les associations de médiateurs, à l’appel du Grand débat national, et du besoin d’animateurs neutres et indépendants, ne prenant pas part au débat, se sont, pour beaucoup, reconnus dans ce rôle ainsi que dans les compétences requises d’animation d’échange, de construction de réflexion commune.

Ainsi un certain nombre d’associations, sous l’impulsion de l’Association Nationale des Médiateurs, s’inscrivent comme ressource et soutien dans l’organisation, et l’animation de débats à mettre en place dans les localités.

Médiation du Rhône est dans le mouvement aussi, et contribue à cette démarche.

Ainsi afin d’évoquer ce rôle nouveau, et les méthodes proposées pour le mener à bien, nous proposons notre prochaine rencontre de Café Médiation sur ce sujet.

Il sera question de la posture à adopter, des méthodes de synthèse des échanges, et du cadre que l’on peut apporter à ces échanges. La mission est ardue, délicate, mais exaltante. Elle appelle aussi chacun à jouer un rôle, à sa façon et à sa portée, dans ce rendez-vous français à ne pas manquer, et dont l’issue ne dépend que de ceux qui y participeront.

Si le Grand Débat n’est pas forcément le lieu de refonte des institutions et de la politique française, il peut au moins être une opportunité de rencontre et d’échanges entre des personnes qui ne se seraient pas écoutées dans d’autres circonstances …

Venez nous retrouver au Café de la Médiation, médiateurs, institutionnels, ou particuliers, afin d’évoquer et construire ensemble les projets de débat, d’échange à venir,

le 7 février 2019, à 8h30,

à la Brasserie Le Moderne, avenue de Saxe, Lyon 3.

La médiation, cadre sécurisant du dialogue dans les organisations.

Le cadre et la lumière

le cadre@pascalebodet

De la libération de la parole…

par Gaëlle WALKER

Afin d’intervenir sur le conflit, la tension, le malaise, le blocage, dans un collectif, ou dans une organisation, le médiateur propose un espace sécurisé dans lequel il recevra les personnes en entretien. Il s’agit d’un cadre sécurisé, ou qui se veut sécurisant, pour permettre aux personnes en souffrance, ou en tension, en tout cas en rupture de confiance, d’exprimer leurs sentiments, ainsi que leur besoin, et clarifier ainsi leur relation.
L’objectif de ce processus : libérer la parole ?

Libérer la parole, c’est accepter de lever des confusions, clarifier des faits, ou exprimer la perception et l’interprétation de ces faits par chacun. Il s’agit de permettre des échanges par des modes de communication directs et non détournés, pour mieux comprendre une situation ou une relation.
C’est aussi accepter de confier des éléments d’information parfois cruciaux, parfois appréhendés comme des faiblesses et des failles, pour que ces dernières puissent être entendues puis prises en compte.
La démotivation, la démobilisation, la souffrance vécue au travail émanent d’un sentiment négatif : le manque de reconnaissance, le manque de compréhension, la frustration, les vexations, l’humiliation, l’oubli. Ces sentiments s’expriment sous la forme d’une émotion qui va vite devenir insupportable voire insurmontable. Or le malaise que ressent un agent, ou un collaborateur dans le cadre de son travail ne peut pas toujours être exprimé au sein même de l’organisation. Lire la suite

2018 année de la Concorde.

l'accord

l’accord

Les vœux du Président le disaient :

« Les débats sont nécessaires, les désaccords sont légitimes mais les divisions irréconciliables minent notre pays. Je veux plus de concorde pour la France en 2018 »

La Concorde : un mot désuet, sorti de la langue française, oublié. Notre président affectionne ces mots anciens peut être précisément pour la force de leur sens passé.

Au delà du mot lui-même, cette idée est très éloignée des habitudes et des coutumes actuelles.  L’ambiance est plus à la discorde, à la confrontation et au combat. Encourager le peuple français à la Concorde c’est lui demander de changer ses habitudes, modifier son mode de fonctionnement, ses ancrages, changer sa philosophie. C’est l’obliger à préférer les compromis au désaccord.

Lire la suite

Ne plus avoir peur du conflit.

lyon@geraldine-rouillon.jpg

lyon-@géraldine-rouillon.jpg

Reconnaître que l’on est en conflit est souvent difficile pour les personnes qui en sont acteurs. Quelles sont les raisons de ce déni ?

Dans une entreprise où l’absentéisme est important, où les difficultés de communication sont évidentes, et les blocages décisionnels fréquents, le manager ou le Responsable RH sera formel : « Les conflits chez nous ? Cela n’existe pas ! »Et ils seront sincères dans leur affirmation.

En famille, il en est de même. « Dans notre famille, il n’y a jamais eu de conflit, juste quelques désaccords de temps en temps, mais ça c’est normal ». Mais les tensions sous-jacentes et les non-dits ressurgissent à un moment ou à un autre, et dans un contexte parfois difficile et douloureux comme un décès ou une rupture. Et alors c’est l’explosion.

D’où vient cet aveuglement qui empêche de reconnaître l’évidence, et empêche ainsi de surmonter les difficultés ?

Lire la suite

Ce que représente la médiation à Lyon

Portail de la Médiation à) Lyon

Portail de la Médiation à Lyon

Inauguration du Portail de la Médiation à Lyon.

6 Juin 2017 – Université Lyon 2 Lumière

Le site internet le Portail de la Médiation à Lyon vient d’être publié, et réunit sur la même page 6 organismes représentant une grande partie de la profession des médiateurs à LYON. Il a vocation à regrouper l’ensemble des organismes de médiation de Lyon.

Ce site représente un Annuaire de la médiation à Lyon permettant au public d’avoir accès à l’offre de médiation dans sa diversité sur un même support. On peut y chercher le prestataire qui convient à une situation, en fonction du nom, ou du domaine dans lequel on vit un conflit : domaine familial, professionnel, scolaire ou social.

Ce projet est porté par la volonté des organismes lyonnais d’unir leur effort pour communiquer ensemble, tout en préservant leur particularité, et faire la promotion de la Médiation. Il permet une plus grande visibilité et lisibilité de l’offre de médiation sur le territoire. L’initiative a pris naissance à l’ANM, Association Nationale des Médiateurs et a été ensuite portée par les organismes ensemble.

L’inauguration de ce Portail de la Médiation à Lyon est aussi l’occasion de brosser un rapide tableau de ce que la médiation représente dans notre ville.

Lire la suite

La rencontre permet l’enrichissement de tous et encourage le vivre ensemble

« Comme à la Maison »  : quand la rencontre permet l’enrichissement de tous et encourage le vivre ensemble

SINGA est « un mouvement citoyen international qui a pour objectif de favoriser l’émergence d’espaces et d’outils de rencontre, d’échange et de collaboration entre les personnes réfugiées et la société d’accueil ». Il s’agit d’encourager le vivre ensemble et de changer le regard porté sur l’asile.

En février 2016, l’association SINGA installe une antenne à LYON.

A l’occasion d’une réunion de médiateurs, j’ai rencontré des membres de l’association et j’ai pu constater qu’il ne s’agit pas que de « belles paroles ». Il y a dans ce projet une ouverture sur l’autre, une perception du partage et de la rencontre et un enrichissement mutuel qui se vivent pour chacun d’entre eux dans le concret.

Lire la suite

Charge mentale : égalité ou équité ?

Médiation familiale LyonCharge mentale : égalité ou équité ?
Dans une salle d’attente, mon oeil accroche un titre de magazine : la «charge mentale du foyer» pèse majoritairement sur les femmes.
La «charge mentale» ? Selon la chercheuse canadienne Nicole Brais, c’est «ce travail de gestion, d’organisation et de planification, qui est à la fois intangible, incontournable et constant, et qui a pour objectifs la satisfaction des besoins de chacun et la bonne marche de la résidence».

Lire la suite

le rire et la relation

Esprit de la médiation, es tu là?

 

prendre le temps

prendre le temps

Elles ne sont pas rares les situations où on se dit qu’une autre façon de se parler améliorerait certainement le quotidien.

Aujourd’hui je me suis retrouvée dans le bus. A l’arrêt, un homme monte un peu trop tard et sa valise se coince dans la porte. Il hurle «  LA PORTE » et une fois installée invective le chauffeur de bus, une femme et lui lance « T’es vraiment une c… ».

C’est comme un coup de poing, un mot injurieux et empreint d’une telle agressivité qu’on peut penser qu’il contient plus que la seule exaspération d’être resté coincé entre les deux portes.

La conductrice demande alors au monsieur de sortir de son bus, et celui-ci feint de ne pas entendre. Lire la suite