Les accords en médiation

La médiation permet aux personnes de prendre des décisions adaptées à leur problématique. Les personnes peuvent choisir de les consigner par écrit et l’accord synthétise les décisions prises durant tous les entretiens.

Avec l’écrit on passe de l’officieux à l’officiel : L’écrit a une fonction structurante. Il demeure dans le temps.

Lorsque cet accord prend une forme écrite, il peut servir de base à une homologation. Se posent alors plusieurs questions sur sa forme, le fond et la place du médiateur dans la rédaction de ces accords. Lire la suite

Neutralité, distance et implication. 

@pascalebodet

@pascalebodet

Il y a quelques jours nous avons présenté la médiation du travail au sein du Mouvement association Auvergne-Rhône-Alpes, lors d’une journée d’échange autour de l’emploi associatif, destinée aux acteurs de l’accompagnement.

Lors de cette présentation, Gaëlle Walker a rappelé le principe de la médiation comme mode de résolution des conflits et a pointé l’intérêt de la présence du tiers pour aider à l’accompagnement de cette gestion de conflit.

Les personnes présentes à cette réunion, accompagnent, conseillent, orientent les associations sur les questions d’emplois notamment, et elles ont exprimé leur interrogation et leur intérêt pour cette posture de tiers. Certains d’entre eux s’étaient déjà « frottés » à la médiation et avaient pu d’eux même constater que leur implication dans le système avait mis à mal cette place de médiateur, tiers personne.

Beaucoup s’interrogent sur la compatibilité de leur fonction d’accompagnement et de leur implication dans des situations porteuses de médiation.

Leurs questionnements nombreux sur la notion de neutralité me donne l’occasion de préciser à nouveau ce qu’à mon sens ce mot représente et quelles implications concrètes en médiation cela implique.

Lire la suite

La rencontre permet l’enrichissement de tous et encourage le vivre ensemble

« Comme à la Maison »  : quand la rencontre permet l’enrichissement de tous et encourage le vivre ensemble

SINGA est « un mouvement citoyen international qui a pour objectif de favoriser l’émergence d’espaces et d’outils de rencontre, d’échange et de collaboration entre les personnes réfugiées et la société d’accueil ». Il s’agit d’encourager le vivre ensemble et de changer le regard porté sur l’asile.

En février 2016, l’association SINGA installe une antenne à LYON.

A l’occasion d’une réunion de médiateurs, j’ai rencontré des membres de l’association et j’ai pu constater qu’il ne s’agit pas que de « belles paroles ». Il y a dans ce projet une ouverture sur l’autre, une perception du partage et de la rencontre et un enrichissement mutuel qui se vivent pour chacun d’entre eux dans le concret.

Lire la suite

Atelier : quand et comment la médiation?

Quand et comment orienter un dossier en médiation ?

Nous vous proposons ici l’intégralité des débats de la Table ronde n°2  du Grand Café de la Médiation, rédigé par les étudiants de Master 2 Médiation de Lyon.

Vous pouvez lire le contenu détaillé des autres ateliers dans le lien ci-joint : 

Rapport du Grand Café de la Médiation 2016 

Table ronde 2 : Quand et comment orienter un dossier en médiation ?

Par Audrey TORIKIAN.

La réflexion a porté sur les critères d’éligibilité du médiateur, les relations avec les avocats, quand et comment orienter un dossier en médiation ?

Intervenants : Lire la suite

img_48181

La médiation judiciaire : synthèse des ateliers du Grand Café de la Médiation .

LA SYNTHESE :

Les ateliers du Grand Café de la Médiation à Lyon portaient sur les différentes questions concernant la mise en pratique de la médiation judiciaire.

En effet, les magistrats qui souhaitent introduire la médiation dans la procédure judiciaire ont besoin de clarifier plusieurs points : quel est le moment opportun ? A qui faire appel, et sur quels critères ? Identifier aussi les différences avec la conciliation?

Les rapporteurs (étudiants en Master 2 de médiation à l’Université de Lyon 2) ont rassemblé avec précision l’ensemble des échanges. Ils vous sont présentés intégralement dans le lien ci-joint.

Synthèse du Grand Café de la Médiation

Et voici le contenu intégral du premier atelier.

Bonne lecture !

Gaëlle WALKER

Table ronde 1 : Le choix du médiateur.

Par Marine DUMAS.

Les critères de choix ; les listes de médiateurs ou structures de médiation, l’affiliation à la Cour d’Appel.

Les intervenants : Lire la suite

Le Grand Café de la Médiation Photos

le Grand Café de la Médiation accueilli par l'Université

le Grand Café de la Médiation accueilli par l’Université

20161103_175531

Les participants, professionnels du droit, médiateurs, étudiants…

  • Affiche

Le Grand Café de la Médiation, une première à Lyon

Université Lumière Lyon 2

Le Grand Café de la Médiation à l’Université Lumière Lyon 2

L’événement du Grand Café de la Médiation est l’occasion pour la première fois de réunir médiateurs de tous horizons, avocats, et magistrats, greffiers autour d’une même table.

L’objectif est clairement affiché : faire avancer le développement de la médiation judiciaire, en construisant ensemble les règles, applications, et outils pour la mettre en oeuvre.

En effet, l’évolution est en cours :

Lire la suite

Charge mentale : égalité ou équité ?

Médiation familiale LyonCharge mentale : égalité ou équité ?
Dans une salle d’attente, mon oeil accroche un titre de magazine : la «charge mentale du foyer» pèse majoritairement sur les femmes.
La «charge mentale» ? Selon la chercheuse canadienne Nicole Brais, c’est «ce travail de gestion, d’organisation et de planification, qui est à la fois intangible, incontournable et constant, et qui a pour objectifs la satisfaction des besoins de chacun et la bonne marche de la résidence».

Lire la suite

L’opposition entre la médiation et la justice

Parmi les freins au développement de la médiation, on peut compter les réticences fortes développées par certains juges sur cette pratique : la médiation est fréquemment opposée au droit.

gérer les conflits

Opposés ou complémentaires?

Est-ce véritablement la question ?

Un tel constat est dressé lors de la  journée d’étude  »Justice : état des savoirs » sur le thème  »Frontières du droit, frontières de la justice » qui a eu lieu le 27 mai 2016 et organisée par le Ministère de la Justice et l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS

Emmanuel Dockès, professeur à l’Université de Paris Ouest Nanterre la Défense, souligne que les modes alternatifs de règlement des litiges ont le plus souvent pour but d’éviter d’aller en justice et que l’apaisement proposé risque de se faire au préjudice de la partie la plus faible dans bien des cas. Lire la suite

La médiation successorale : un solde de tout compte ?

Il y a des situations qui cristallisent autant d’amour que de haine. D’ailleurs la haine n’est-elle pas elle-même une recherche de lien?

maintenir les liens

maintenir les liens

Il y a quelques semaines un article titrait « Cet héritage qui nous a réconcilié », et pourtant beaucoup d’histoires d’héritage tournent autrement.
La médiation successorale a cette particularité de réunir les membres d’une même famille autour d’un même chagrin et de faire apparaître des années de querelles, de questionnements, d’incompréhension ou d’émotions contenues.
Il y a quelque chose de très subtil qui se joue alors : un besoin de reconnaissance autour d’une question d’argent qui est parfois et même souvent le prétexte pour garder ce lien si particulier qu’est le lien familial. Lire la suite