Archives du mot-clé foire

Médiation à la Foire de Lyon : une vitrine à valoriser…

Foire de Lyon 2015 - médiation familiale lyonQuel rapport peut- on trouver entre une foire commerciale et un médiateur familial à Lyon ?

Bien évidemment,  la relation : il s’agissait bien pendant ces 10 jours de Créer du lien, ou recréer du lien, et prévenir ou régler des conflits.

Et c’est un accord entre les médiateurs ANM de Lyon et l’organisateur de la Foire de Lyon qui a permis cette expérience :

  • un stand qui donnait une vitrine privilégiée à la médiation familiale à Lyon, pour se faire connaître, pour permettre aux personnes intéressées de recueillir des informations, et organiser des rencontres.
  • En échange de règlement des conflits survenus sur la Foire.

Quels résultats obtenus par les spécialistes en médiation familiale à Lyon ?

Et cela a fonctionné ! Les 23 médiateurs participant ont pu rencontrer pas moins de 119 personnes sur toute la durée de l’événement. Les visites portaient en majorité sur des demandes de renseignement (une centaine) tous domaines confondus ( social, de voisinage, familial, commercial…).

Huit associations de la région étaient représentées, invitées par l’ANM à partager l’expérience, dans un objectif de transversalité, ce qui a permis des échanges et rencontres riches entre médiateurs d’horizons différents. Cet effort participe à une démarche entreprise à Lyon pour fédérer les réseaux et promouvoir ainsi ensemble la médiation.

Des contacts avec des professionnels universitaires, entreprises, associations, indépendants ou travailleurs sociaux ont été pris à cette occasion.

D’autre part, 12 demandes de médiation (familiale et à Lyon notamment) ont été formulées sur la durée de la Foire. Il s’agissait d’ailleurs plus de réclamations faites par des clients mécontents que des demandes de médiations. Mais les médiateurs en mettant en avant leur posture et le rôle de la médiation, ont pu intervenir sur pratiquement la moitié des dossiers. Le domaine était principalement commercial.

A considérer par ailleurs, l’investissement important que cela requiert en terme de coordination et de présence des médiateurs sur le stand.

L’expérience s’est montrée donc concluante pour tous, et intéressante à renouveler. Elle a provoqué en tout cas des débats et échanges à venir sur les pratiques de chacun au regard de ce domaine, et du contexte.

Gaëlle WALKER